4 conseils pour bien choisir sa voiture d’occasion

Comme beaucoup de gens, vous n’avez peut-être pas les moyens d’acheter une voiture neuve, c’est la raison pour laquelle vous vous tournez vers l’achat d’un véhicule d’occasion. Il s’agit généralement d’une bonne alternative, mais l’achat d’une voiture d’occasion peut aussi être risqué. Voici les différents pièges à éviter !

Négociez le prix

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, sachez que le concessionnaire applique généralement une jolie marge à son prix de vente affiché. Pensez à toujours négocier le prix. Vous pourrez ainsi obtenir une remise de quelques centaines de dollars, ce qui vous permettra d’obtenir l’immatriculation sans débourser un sou, ou encore de prendre une assurance auto adaptée alors que vous n’auriez pas eu les moyens de le faire auparavant. Attention aussi aux prix trop bas, qui cachent parfois de bien mauvaises surprises !

Si vous possédez déjà un véhicule, vous pouvez aussi tenter de négocier sa reprise avec le concessionnaire, ce qui peut vous faire économiser davantage.

Passez en revue l’intérieur et l’extérieur du véhicule

Acheter un véhicule signifie parfois un engagement à long terme : plusieurs mois ou années. Raison de plus pour inspecter les moindres recoins intérieurs et extérieurs du véhicule convoité.

Pour l’extérieur, quelques points sont à prendre en compte :

  • L’état général de la carrosserie : Si celle-ci comporte des impacts ou des points de rouille, sachez qu’elle s’abîmera beaucoup plus vite.
  • L’état des jantes : Des jantes déformées peuvent vous coûter assez cher en très peu de temps : vos pneus vont s’user ou se dégonfler rapidement. Vous devrez non seulement remplacer la jante, mais aussi le pneu.
  • L’état du silencieux : Si le silencieux est totalement rouillé ou instable, il y a de grandes chances que vous deviez remplacer toute la ligne d’échappement sous peu.

Concernant l’intérieur, une bonne inspection visuelle devrait généralement suffire :

  • Vérifiez l’état des tissus sur les sièges et les sols ;
  • Vérifiez le bon fonctionnement de toutes les fonctions électriques et électroniques ;
  • Vérifier l’état de propreté général du véhicule.

Essayez le véhicule avant de l’acheter

Lorsque vous achetez une paire de chaussures, vous l’essayez forcément. Avec une voiture c’est pareil ! En essayant le véhicule, même très sommairement, vous pourrez déjà avoir un premier aperçu de ce qui peut vous sembler suspect. Vous pourrez par exemple entendre un bruit en roulant, avoir des difficultés à passer une vitesse ou détecter un problème dans la direction de la voiture. Autant de problèmes qui sont impossibles à détecter sans un essai routier.

Demandez l’historique de l’entretien

Enfin, pour avoir le véhicule le plus sûr possible, il convient de demander l’historique complet de l’entretien : factures, historique d’entretien, achats de pièces, etc.

Des entretiens réguliers sont signe d’un bon propriétaire, et signifient généralement que la voiture est en bon état.

Pour finir, si vous achetez auprès d’un particulier et que vous en avez les moyens, investir dans une inspection professionnelle chez un garagiste peut vous éviter bien des ennuis avant de passer à l’achat.