Vente immobilière entre particuliers: quel procédure ?

Si l’on a un terrain ou encore un bâtiment à vendre, on a tendance à faire appel à une agence. Cette solution n’est pas vraiment la plus efficace si l’on veut en tirer un bon prix. En effet, il ne faut pas oublier que les agences ne travaillent pas gratuitement. Elles pourront alors demander une commission. Le mieux est donc de faire une cession immobilier entre particuliers. La procédure est assez simple. Ayez en tête que la vente d’un bien immobilier doit respecter un formalisme rigide. Voici donc les étapes à suivre pour réaliser ce type d’opération.

Écrire une annonce dans une plateforme

La première chose à faire est de rédiger une annonce dans un journal, un site ou encore un magazine spécialisé. Il est important de mettre toutes les caractéristiques nécessaires du bien en question comme le nombre de pièces, la superficie, la présence ou non d’un ascenseur, l’existence d’un jardin, etc. Le but est d’attirer l’attention les éventuels acheteurs d’un bien immobilier. Aussi, il convient de mettre plusieurs photos dans votre image. Cependant, il ne faut pas être trop enthousiaste, le plus important est d’être objectif. Sachez que c’est une infraction de publier une fausse annonce immobilière. Pour avoir plus de clarté sur les procédures à suivre, mieux vaut se faire épauler par un spécialiste du secteur comme un avocat. Sur ce dernier point, n’hésitez pas à aller sur le site http://www.avocat-montpellier.pro pour connaître les meilleurs juristes.

Fixer le prix le plus juste

Une étape importante est de fixer le prix de votre maison. Pour cela, il convient de faire une évaluation juste de la valeur de votre bien immobilier. C’est tout simplement incontournable pour une vente entre particuliers. Le but n’est pas d’arnaquer les gens, certes, vous pouvez avoir des bénéfices mains soyez toujours honnêtes. Il faudra ajuster votre prix s’il y a quelques rénovations à prévoir comme un aménagement des combles ou encore le changement de la toiture. N’oubliez pas aussi de prendre en compte l’endroit où se trouve votre maison. Si elle se situe dans une zone urbaine très fréquentée, il se peut que le prix par m2 soit assez élevé. Pour avoir plus de précision, le mieux est sans doute de contacter un notaire. Ce dernier pourra alors vous donner toutes les informations importantes sur une vente de maison de particulier à particulier.

Avoir tous les documents nécessaires

Avant de conclure une vente via des annonces immobilières, il convient d’avoir tous les documents nécessaires. Plus précisément, il faut avoir en possession le règlement de copropriété, le carnet d’entretien ou encore le relevé des charges. Il est aussi primordial d’avoir en sa possession les documents de servitude de passage ou de canalisation. Il y faut aussi bien rédiger l’acte de vente. Ce dernier devra suivre un formalisme rigide. De ce fait, pour éviter les erreurs, l’aide d’un avocat est tout bonnement indispensable. Il pourra alors vérifier que toutes les conditions sont respectées. Il peut aussi vous donner quelques conseils pour éviter les litiges dans le futur. Bref, son aide est plus que recommandé.