Contre quoi devez-vous protéger votre entreprise ?

La prévention des risques est la meilleure sécurité pour une entreprise. Mais une protection basée sur les menaces existantes n’est pas suffisante. L’objectif est de réduire significativement sa vulnérabilité. Quels sont les principaux risques et comment diminuer leur impact lorsqu’ils surviennent ?

Les risques informatiques

Les risques informatiques sont de loin les plus sous-estimés par les chefs d’entreprise. Or la protection et la sauvegarde des données, de la propriété intellectuelle, des secrets de production, des données clients ou financières ou la stabilité du réseau sont primordiales à la pérennité de l’entreprise. Choisir l’hébergement comme solution vous assurera une très haute protection à un niveau professionnel. Votre hébergeur vous proposera de nombreux protocoles de sécurité : une double protection anti-malware, un double système d’identification, une protection complète contre les attaques, une installation externe sécurisée et certifiée. Vos données confidentielles pourront être stockées à part, dans un autre serveur. Vos données seront cryptées avant leur transmission à un tiers via un certificat SSL ou un réseau VPN.

Vos ordinateurs requièrent également une attention particulière. Protégez-les contre les logiciels malicieux, contrôlez leur accès via des droits spécifiques avec mots de passe, sécurisez votre serveur courriel par des procédures de connexion adaptées.

Les risques industriels

Les risques industriels concernent le capital humain et les équipements. Contre les incendies, vols ou bris de machine qui stopperaient la chaîne de production, souscrivez une garantie pour la protection de vos locaux et ce qu’ils contiennent.

Des formations à la sécurité, notamment à l’utilisation des machines, le port de vêtements, les conduites à risques préserveront vos salariés des éventuels accidents.

Les risques financiers

Le principal risque dans ce domaine est la rupture de trésorerie. Certains entrepreneurs y sont confrontés notamment lorsque la demande flambe. La production devient alors plus importante et il peut y avoir un décalage entre le moment où l’argent entre dans les caisses et celui où il faut payer les fournisseurs. La mise en place d’un plan prévisionnel de trésorerie aura l’avantage de vous permettre d’anticiper. Des solutions comme l’affacturage, le découvert bancaire autorisé ou la levée d’un fonds privé vous sortiront de l’ornière.

Le risque image

La réputation de votre entreprise doit rester intacte, que ce soit au Canada ou à l’international, il en va de votre positionnement. La moindre faille constituerait une aubaine pour vos concurrents et une grande déception pour votre clientèle, sans parler de vos salariés. Or, votre marque est plus vulnérable sur internet avec les réseaux sociaux. Pensez à souscrire une assurance responsabilité civile pour mieux vous défendre et effectuez une veille régulière.