La Belgique est-elle le lieu idéal pour faire du pit bike ?

Vous avez certainement entendu parler de pit bike. En effet, comme bien d’autressports, le pit bike est aussi une discipline sportive. Mais, il n’est pas une discipline très connue dans le petit monde du motocross. À travers cet article, nous vous expliquerons ce que c’est et bien évidemment la place qu’il occupe dans le domaine du motocross en Belgique.

Le pit bike, c’est quoi ?

Entendez par pit bike, petitmotocross dont l’origine date des années soixante-dix. À cette époque, les pilotes et les mécaniciens utilisaient fréquemment des petites motos pour se déplacer dans les stands et les paddocks lors des courses. C’est de là qu’est née la moto des paddocks et par la suite HONDA a lancé la mini moto sur le marché. C’est dans les années 2000 qu’explose vraiment la demande de ces petites motos et la France a fait les marques BASTOS BIKE, YCF, CRZ, GUSNHOT, etc. Le pit bike est la version miniature des véritables motocross avec moins de puissance et de dimensions (avec 180 cm de long et une hauteur de selle d’environ 80 cm). Pour plus d’informations concernant ces petits motocross, faites un tour ici . La forte demande a permis l’émergence de courses et de championnats officiels de pit bike à l’étranger. Vous trouverez en France par exemple, le championnat de France de pit bike ou le challenge grand Ouest pour les plus connus.

La Belgique et le pit bike

La fédération Belge de motocyclisme (FBM) contrairement à la France, n’organise pas de championnats ou de courses de pit bike. Si vous êtes un as du guidon dumini moto, vous ne pourrez pas vous mesurer aux meilleurs dans cette discipline de manière officielle en Belgique. Mais si vous tenez vraiment à le faire, vous avez des possibilités y participer.

Il s’agit d’être à l’écoute sur les différents forums, sur les réseaux sociaux ou bien les sites spécialisés, pour vous informer d’une éventuelle course. Ces courses n’étant pas officielles, elles ne sont pas très fréquentes et vous devez être attentif de leur tenue et vous devez vous conformer aux règles des organisateurs ou promoteurs de ces courses avant d’y participer.

D’autre part, vous pouvez traverser la frontière et de rejoindre le championnat de France ou les différents challenges régionaux. Mais, ici, pour participer aux courses, vous devez vous lier à un club local, payer votre inscription et vous mettre en règle pour la course avant de pouvoir y participer.

Mais, même si le pit bike est moins développé en Belgique qu’en France, il s’impose tout de même petit à petit, où il fait de plus en plus d’adeptes. Il faut néanmoins espérer une bonne organisation dans cette communauté et si possible, cette discipline pourrait être légitimée et fera le bonheur des passionnés et du pays tout entier.

Se procurer un pit bike ou ses pièces de rechanges en Belgique

Le pit bike, n’étant pas une discipline officielle et donc moins populaire en Belgique, il n’est pas aisé de rencontrer une boutique de vente de cette machine ou de ses pièces détachées à tout coin de la rue. Mais, cependant, vous pouvez visiter WKX Racing qui est un site qui livre en Belgique assez rapidement et dispose de toutes les pièces détachées pour toutes les marques de pit bike. Ce site dispose également d’un blog d’actualité sur la mini moto et d’un forum avec une large communauté. Faites-y un tour et vous ne serez pas déçu.