S’enrichir sur le Forex : preuve par l’exemple d’un jeune africain

Être trader en ligne devient une activité de plus en plus populaire en Afrique. Un grand nombre de jeunes cherchent à se former dans le domaine, dans l’espoir de suivre le parcours de Ghislain Awaga, qui à 22 ans, est déjà parvenu dans le classement des milliardaires grâce à ses investissements sur le marché Forex.

Choisir la bonne plateforme

Tous les traders ne deviennent pas milliardaires, mais l’exemple du Togolais démontre bien que de transiger sur le marché Forex peut être très lucratif pour qui sait s’informer. Le premier geste à poser lorsque l’on décide d’investir est de trouver la plateforme qui pourra nous fournir ces informations et qui nous permettra une exécution inégalable sur le Forex. Celle-ci se doit impérativement d’avoir des heures d’ouverture adaptées au marché, car il est possible de transiger sur le Forex 24 h par jour, du lundi matin (en Asie) au vendredi soir (heure de l’Ouest Américain).

Chaque plateforme offre des spreads différent sur les pairs de devises ; il faut donc dénicher les plus avantageux. Pour ce faire, il est bon de rechercher celles qui ont déjà reçu des prix, un gage de qualité et de sécurité, deux éléments cruciaux dans la relation entre l’acheteur et la banque qu’il utilise.

L’exemple africain

Alors qu’il obtenu son Bac à l’âge de 16 ans, Ghislain Emerice AWAGA, né le 10 octobre 1997, débuta une carrière dans l’enseignement primaire dans une école publique dès sa sortie de l’école. Mais son goût du risque et son ingéniosité n’étaient pas satisfaits par ce poste. Il ne s’imaginait pas passer sa vie à enseigner, année après année, la même matière à des enfants. Le salaire qui venait avec l’emploi n’avait rien pour l’encourager à poursuivre cette voie dans le futur.

Rapidement, durant ses temps libres, il s’intéresse au trading sur le Forex. De nature téméraire, il n’hésite pas à acheter et vendre, prenant parfois des risques qui lui rapportent gros. C’est en jouant la moitié de son présalaire qu’il a débuté la construction de sa fortune. Avec la balance de l’argent, il établit une petite entreprise multi-services dont le développement d’applications. Les gens autour de lui s’inquiètent qu’il dépense aussi rapidement son salaire. Mais deux ans plus tard, il est à la tête d’une société bien établie qui enseigne aux plus jeunes l’art du trading sur le Forex, et force est d’admettre pour ses amis et sa famille que Ghislain savait très bien ce qu’il faisait.